Inscrivez-vous ci-dessous

Téléchargez ici le programme prévisionnel de nos conférences jusqu'en décembre 2014.

 

mardi 30 septembre - 17h30
196 avenue Thiers, Lyon 6ème

Visite du salon "SMART ELECTRIC" de EDF à Lyon

Smart Electric est un projet majeur au niveau mondial pour construire la ville intelligente et durable de demain. Visite avec les promoteurs de cette expérimentation innovante.

Inscrivez-vous ici (nombre de places limité)

 

jeudi 2 octobre - midi à 14h30

Table Ouverte des auditeurs

à l'Institution

Libres échanges entre auditeurs et membres associés, sans thème défini. Repas forfaitaire pour ceux qui le désirent.

S'annoncer ici.

 

jeudi 09 octobre - soirée à partir de 18h30
Conseil Général du Rhône, 29-31 cours de la Liberté (entrée rue de Bonnel), Lyon 3ème

POT de Rentrée de l'association régionale des auditeurs IHEDN

télécharger l'invitation

sous la présidence de Madame Danielle Chuzeville, Présidente du Conseil Général du Rhône

sous la présidence de Monsieur Jean-François Carenco, Préfet de Région Rhône Alpes,

sous la présidence effective du général de corps d'armée Pierre Chavancy, gouverneur militaire de Lyon

S'inscrire ici

avec le soutien du Département du Rhône

logo département du Rhône

 

mercredi 15 octobre - 12h15 précises à 14h15
Quartier général Frère - 22 avenue Leclerc, Lyon 7ème - Cercle mixte, salon jaune

Table d'Hôtes avec Stéphane Rouve, Préfet délégué à la défense et à la sécurité

"la dimension zonale de la défense et de la sécurité nationale"

Inscrivez-vous ici

 

samedi 25 octobre - 09h00 à 17h
Quartier général Frère - 22 avenue Leclerc, Lyon 7ème - Cercle mixte, salle de conférences

FORUM Inter Régional IHEDN

 "la résilience"

Participation aux frais de repas et pauses : 18 € (12 € étudiants)

 

0930 : Accueil

1000 : Ouverture

1030 : Introduction et allocution de Mme Monique Castillo

1100 : Conférences

1230 : Déjeuner au cercle de garnison

1400 : Restitution des travaux des comités

1620 : Conclusion des travaux

 

Téléchargez l'invitation officielle

Inscrivez-vous ici

 

jeudi 6 novembre - midi à 14h30

Table Ouverte des auditeurs

à l'Institution

Libres échanges entre auditeurs et membres associés, sans thème défini. Repas forfaitaire pour ceux qui le désirent.

S'annoncer ici.

 

(à suivre...)           

 CONFERENCES-DEJEUNERS et TABLES d'HôTES 
Horaires : de 12h00 à 14h (début à 12h15 précises).  
En tablées : participation aux frais 16 € - règlement à l’ordre de IHEDN Région Lyonnaise. Merci de préparer votre règlement à l'avance, pour faciliter l'enregistrement sur place, et si vous souhaitez l'envoyer par la poste, prévoyez de le faire au moins dix jours avant l'événement.
Lieu : Cercle Mixte - Quartier Général Frère
Pour toutes inscriptions, nous contacter IMPERATIVEMENT avant le vendredi précédent la Table d’Hôtes.

 CONFERENCES en soirée : Horaires annoncés sur cet espace ; lieu variable ; participation aux frais éventuelle lorsqu'il y a cocktail (prix coûtant).

Informations supplémentaires auprès de Christian Granier au zéro-sept 87 96 04 48 ou conferences@ihedn-rl-ar14.org

Important : Les inscriptions se font directement sur le site de l'association en cliquant sur le bouton "Réserver !" ; chaque membre participant doit préciser son nom et ses coordonnées (avec le nombre et les noms de ses invités s’il y a lieu) puis préparer son règlement qui se fera à l'accueil sur place. Une confirmation sera adressée uniquement par courriel.

Toute inscription non décommandée 48h à l'avance est dûe, l'association étant engagée auprès du prestataire.

 

logo_departement-du-Rhone.PNG

Recherche

Un documentaire inédit dans l’ombre et la lumière de l’histoire revient sur la résistance à Lyon et sa persécution par le régime nazi.

Diffusion samedi 15 juin à 15 h 20 sur France 3 Rhône-Alpes Auvergne.

 

Depuis le 21 juin 1943, jour de l’arrestation de Jean Moulin à Caluire, le nom du chef de la résistance intérieure est resté lié à celui de son bourreau, le chef de la Gestapo, Klaus Barbie. Comme une étrange singularité, leurs destins sont étonnamment parallèles depuis cette époque dans la lumière et l’oubli de l’histoire.

http://servermix.fr/up/server/php/files/jean%20moulin%20france%203%20klaus%20barbie.jpg

A travers de grands événements : invasion de la zone libre le 11 novembre 1942, arrestation de Caluire en juin 1943, guerre froide, entrée au Panthéon des cendres de Jean Moulin en 1964 et procès de Klaus Barbie à Lyon en 1987, ce documentaire fiction met en évidence ces trajectoires qui n’ont cessé de se croiser.

Et si finalement Klaus Barbie avait contribué à la postérité de Jean Moulin ?

L’auteure, la journaliste Sylvie Cozzolino, s’est entourée d’historiens et de spécialistes des politiques de mémoire. Le film prend donc racine en 1942… et se poursuit jusqu’en 2013.

Le film est une réussite totale, au niveau documentaire, mêlant images d’archives (photos et films) et scènes reconstituées. Ce docu-fiction prend toute sa force par la qualité des séquences d’illustration, tournées avec des comédiens et des figurants. On a souvent vu ce type de mise en image, mais ici tout prend un relief particulier car aucune voix off ne couvre ces prises de vues – les personnages s’expriment à l’image, incarnant leurs rôles, rejouant des épisodes historiques, le plus proche de ce que les spécialistes ont pu établir en termes de véracité.

http://servermix.fr/up/server/php/files/parc-tete-dor-%20jean%20moulin.jpg

On trouve ainsi des anonymes, des membres du Conseil national de la résistance, de l’Armée secrète, Daniel Cordier (le secrétaire de Jean Moulin), le tortionnaire Klaus Barbie et Jean Moulin. Les séquences ont été tournées sur les lieux même où se sont déroulés les véritables faits, un peu comme si une boucle dans le temps s’était déployée, nous ramenant aux heures sombres de la seconde guerre mondiale à Lyon. Donner vie à tous ces personnages rend encore plus vivante leur trace dans l’histoire. On ne possède sur les épisodes les plus connus, l’arrestation de Caluire, les rendez-vous Jean Moulin/Daniel Cordier au Parc de la Tête d’Or à Lyon, la résistance lyonnaise, la vie des prisonniers - résistants, juifs et droit commun - au sein de la prison Montluc, que des textes, des récits, des lettres, quelques dessins et de rares photos des protagonistes, réalisées souvent bien avant les faits. Ici l’histoire prend forme, s’incarne et projette le témoin – le téléspectateur – au premier rang, faisant toucher la fibre humaine du doigt et la tragédie qui se dessine en arrière-fond. Les séquences fictionnelles – tirées des documents historiques – se trouvent renforcées par les images d’archives les entourant au montage. Le téléspectateur passe constamment de l’ombre à la lumière, ce qui a pour effet de capter son attention et de ramener dans le présent des récits remontant aux années 40.

http://servermix.fr/up/server/php/files/jean%20moulin%20chrd%20france%203.jpg

Sur ces séquences reconstituées, et sur la reproduction de l’arrestation de Jean Moulin dans la maison du Docteur Dugoujon à Caluire, Sylvie Cozzolino souligne : "Nous avons tourné cette scène dans la pièce même où ont été arrêtés les membres de l’état-major de l’Armée secrète. A l’étage de la maison du docteur Dugoujon. Quand Klaus Barbie (Frédéric Helmer) s’est mis à demander avec insistance «Qui est Max ?» tout en brutalisant quelques résistants, l’équipe de tournage, les historiens présents et moi-même nous sommes figés. A ce moment, nous avons pleinement pris conscience de ce qui s’était joué ici. La terreur qui avait dû régner."

Par ailleurs Sylvie Cozzolino nous montre quelques rares séquences filmées, noir et blanc, - dont une avec du son – où l’on voit Jean Moulin avant la guerre. Images émouvantes de ce héros emblématique qui sort brusquement des nimbes de l’histoire. On prend totalement conscience que Jean Moulin c’est plus qu’un nom, qu’un symbole, qu’une photo d’un homme avec chapeau, écharpe et manteau, c’est un être humain qui a vécu, héros qui s’est transcendé pour devenir légende.

http://servermix.fr/up/server/php/files/jean%20moulin%20portrait%20barbie%20ann%C3%A9es%2050%20presse%20lyonnaise.jpg

Pour Klaus Barbie le choc, au niveau du grand public, est d’importance également. On voit quelques photos anciennes de l’officier SS et puis on retrouve le fugitif nazi sur quelques clichés pris furtivement- en Amérique du Sud, pour le revoir quelques décennies après, sur des images télévisées au moment de son retour à Lyon et de son jugement devant la cour d’assises pour crimes contre l’humanité ; où il fut condamné. On retiendra de cet homme, lui aussi rendu vivant par l’image, un visage figé qui prétendra n’avoir accompli que son devoir. L’histoire et ses juges ont tranché !

Ce documentaire est un évènement à ne pas manquer, il passe sur l’antenne de France 3 Rhône-Alpes Auvergne le 15 juin 2013 à 15 h 20 et devrait être diffusé au plan national à la rentrée.

 

Jean-Pierre Troadec

Voir ici un extrait du film, l'arrestation de Jean Moulin le 21 juin 1943 à Caluire.

Documentaire de 52 min.

Réalisation : Sylvie Cozzolino

Production : Amda Production et France 3 Rhône-Alpes

Diffusion : 15 juin 2013, France 3 Rhône-Alpes Auvergne à 15 h 20

 

Légendes photos (de haut en bas) :

- Sylvie Cozzolino dirigeant Frédéric Helmer qui interprète Klaus Barbie, tournage à Lyon, quartier St-Jean.

- Les deux acteurs jouant Daniel Cordier et Jean Moulin, dirigés par Sylvie Cozzolino, tournage Parc de la Tête d'Or à Lyon.

- Tournage du film Jean-Moulin, Klaus Barbie, la justice de l'histoire, dans la cours du CHRD à Lyon, ancien siège de la Gestapo.

Clichés DR : Laura Lacroix, France 3.

La photo de Klaus Barbie est tirée de la une de La République de Lyon, 6 mai 1950. Archives JPT.

 

 

http://servermix.fr/up/server/php/files/buste%20jean%20moulin.jpgBuste de Jean Moulin exposé à Lyon au Centre Historique de la Résistance et de la Déportation. Cliché JPT.

 

Retrouvez dès demain sur notre site l’interview de Sylvie Cozzolino sur la genèse du film et son contexte, interview exclusive qu’elle nous a accordée avant la diffusion télévisée de son film. JPT.


 




Ecrire un commentaire - Voir les 1 commentaires
Retour à l'accueil
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés